Que retenir sur CNAS ?

Avoir accès à l’aide sociale dans les entreprises n’est pas une chose aisée pour la plupart des employés. Mais le CNAS est venu mettre en œuvre des actions sociales vis-à-vis de ses agents. Pour en savoir plus sur cette association, continuez la lecture de cet article.

CNAS : qu’est-ce que c’est et quelles sont ses offres ?

Avant toute chose, l’on entend par CNAS, le Comité National d’Action Social. En effet, c’est une association à laquelle les élus des collectivités territoriales et des responsables des établissements publics adhèrent pour faire bénéficier leurs salariés des différentes protestations et d’aides. Toutes ces prestations et aides vont dans le sens de l’action sociale. De plus, le *CNAS* propose des chèques de réduction certains domaines à ses adhérents sans oublier des tarifs préférentiels dans les musées ou les sites touristiques. Comme domaine, il y a le domaine culturel, sportif et autre. Mis à part cela, sur le plan financier, le CNAS fournit également des aides pour partir en vacances à ses agents de la fonction publique territoriale sous forme de prêts avantageux ou de chèques vacances.

Qui finance le CNAS ?

De qui le CNAS trouve du financement part de plusieurs points. Tout d’abord, en 2007 il y a une loi qui a été créée donnant l’obligation pour les collectivités territoriales de financer l’action sociale au bénéfice de leurs salariés. Il faut souligner que les ressources affectées à cette action sociale sont différentes d’une collectivité à une autre. Cela peut varier d’un mois de 0.5 % à plus de 3 % la Masse Salariale Brute. Par ailleurs, le CNAS fixe chaque année le montant d’adhésion que lui verse la collectivité locale ou autre. Par exemple pour l’année précédente, le montant d’adhésion qui a été fixé est de 212 euros par actif. Toutefois, en option collective, la collectivité adhérente peut décider de verser en sus 137,80 euros pour ses retraités.